Château Lalande Borie 2018 - A.O.C Saint-Julien
 
Mon panier Finaliser la commande

Château Lalande Borie 2018

Grand vin Rouge de Saint-Julien
Primeur - Livraison courant 2021
Moyenne des professionnels Basé sur 5 avis
90.8

Château Lalande Borie 2018

Grand vin Rouge de Saint-Julien
Primeur - Livraison courant 2021
22,40€
Hors Taxes / bouteille de 75Cl

Ajouter au panier
La réservation des primeurs se fait hors taxes.
La TVA sera facturée quand les vins seront livrables.
La livraison interviendra entre fin 2020 et mi-2021.

Notes et commentaires

88-90/100
Score dans le Guide Parker
Robert Parker
92-94/100
Score de Wine Enthusiast
Wine Enthusiast
92-93/100
Score de James Suckling
James Suckling
90/
Score de The Wine Insider
Jeff Leve
92-93/
Score de Bernard Burtschy
Bernard Burtschy

The 2018 Lalande-Borie is composed of 60% Merlot and 40% Cabernet Sauvignon, with a pH of 3.77 and 14.5% alcohol. It is to be aged 12 months in barriques, 30% new. Deep garnet-purple colored, it gives up gregarious notions of baked black cherries, warm blackberries and cassis with hints of pencil lead, camphor and underbrush plus a waft of Sichuan pepper. Full-bodied with bags of black fruit, it has a plush frame and just enough freshness, finishing long and earthy.
88-90
points sur 100
The tannins are solid, concentrated and powerfully intense. The acidity is astonishing and bright, powering the black currant flavor forward. The wine is precise and beautifully structured.
92-94
points sur 100
A red with lots of blackberry and currant aromas and flavors. Full body, firm tannins and a salty finish. Minerally.
92-93
points sur 100
It is hard to find a better value in the Left Bank than Lalande-Borie. Forward, open, ripe and already expressing its fruity side, the flowery, sweet, earthy red fruits and soft, round textures with just a hint of licorice and smoke really hits the spot. The wine blends 60% Merlot with 40% Cabernet Sauvignon.
90
points sur 100
La robe est noire et le vin est dense et souple avec de jolies notes de mûres et d’épices et une bonne finale. Derrière cette façade, le vin est compact, assez épicé. Rendement de 35 hl/ha, la perte étant due plutôt par évaporation.
92-93
points sur 100

Présentation

Le Château Lalande Borie est un vignoble de 35 hectares situé à Saint-Julien qui partage à la fois les chais ultra-modernes, mais aussi les équipes talentueuses du Château Ducru-Beaucaillou (famille Borie).


Historique du domaine

Le Château Lalande-Borie fut créé en 1970 par Jean-Eugène Borie suite à l'acquisition du Château Lalande auprès d'un Cru-Classé de l'appellation. Ainsi le Château Lalande prend son nom actuel de Château Lalande-Borie (ajout du nom de la famille). A l'origine, le vignoble était d'une superficie d'une vingtaine d'hectares, mais la famille Borie réalisa avec le temps de nombreuses petites acquisitions (Château Terrey Gros-Caillou, Domaine Castaing etc. ) qui portent le vignoble aujourd'hui à une superficie de 35 hectares. Les chais d'époque sont conservés, mais ne sont pas utilisés pour les vinifications, du fait de l'outil exceptionnel dont il dispose auprès du Château Ducru-Beaucaillou.



Réalisé comme un autre premier vin, il dispose de son propre terroir qui s'est agrandi ces dernières années avec des achats de vignobles souvent situés au cœur des Crus-Classés.



Technique

Les vendanges sont manuelles à 100%. Le tri est effectué à la vigne sur des tables mobiles permettant d’éviter le contact des baies litigieuses avec les grappes saines au cours du transport vers le cuvier.
Les fermentations alcooliques sont conduites à température relativement basse (entre 26°C et 28°C) pour optimiser le fruité du vin. Les remontages sont modérés pour éviter les extractions tanniques trop poussées et obtenir une onctuosité plaisante. Les fermentations malolactiques du vin de goutte et du vin de presse (pressurage pneumatique) sont conduites en cuves afin d’en optimiser la maîtrise.
L’entonnage en barriques bordelaises (225 l, chêne français) est effectué sitôt les sélections d’assemblage, avec 20 à 30% de bois neuf suivant les millésimes.
Les lots qui ne sont pas sélectionnés pour ce cru sont vendus en vrac au négoce bordelais sous l’appellation contrôlée Saint-Julien.
La mise en bouteilles fait bien entendu l’objet de soins attentifs tant au niveau des contrôles oenologiques que de l’homogénéisation du lot global. Les 5 bouchonniers fournisseurs de la propriété sont liés par une charte qualitative précise et exigeante. La vinification, l'élevage, la mise en bouteille, tout est fait dans les exceptionnels chais de Ducru-Beaucaillou.


Fiche technique

  • Le producteur
    Château Ducru-Beaucaillou
  • Type de vin
    Non Classé
  • Appellation
    Saint-Julien
  • Superficie
    35 hectares
  • Âge des vignes
    30 ans
  • Vendanges
    100% manuelles
  • Barriques
    30% de bois neuf
  • Quand le déguster?
    Boire entre 2024 et 2038
  • Apogée du vin
    2031
  • Comment est il maintenant?
    Encore jeune on doit le garder en cave
  • Température de service
    16.5-18°

Le vignoble

Ce vin Rouge (Non Classé) d'appellation Saint-Julien est réalisé sur un vignoble d'une superficie de 35 hectares par Château Ducru-Beaucaillou. L'âge moyen des pieds de vigne est de 30 ans. Les vendanges pour ce vin sont 100% manuelles.

Dans les chais

Ce vin a été élevé 12 mois en Fût de chêne. Pour cette cuvée le domaine a fait le choix d'incorporer 30% de bois neuf.


L'appellation Saint-Julien

L'A.O.C Saint-Julien (968 hectares) a été officialisé en 1936. Située entre Pauillac et Margaux aussi bien géographiquement que dans le style, c'est l'une des plus petites appellation du Médoc mais la plus homogène en qualité. 18 producteurs en activité dont 11 Crus Classés.

L'appellation s'étend sur 4.8 kilomètres de long sur 3.2 kilomètres de large et offre des vins dont les tanins possèdent une finesse inégalable. Ce qui caractérise Saint-Julien c'est le terroir et le micro-climat. Le terroir est un mélange subtil entre les apports des alluvions caillouteuses de la Garonne et ceux de la Dordogne. Les apports donc des Pyrénées et du Massif central. Il faut savoir que cette agglomération de roches lentement brisées puis étalées au fil des millénaires est un cas exceptionnel.