Château Pontet-Canet 2014 - A.O.C Pauillac
En ce moment bénéficiez de 5% de remise pour tout achat de vins livrables supérieur à 250€ avec le code: UNITED05
5% supplémentaires de remise pour les vins du millésime 2017 avec le code: UNITED17
Transport DSV offert en France Métropolitaine à partir de 299€ d'achat
 
Mon panier Finaliser la commande
94.00 Sur demande
95.0 sur 100 based on 5 Avis de professionnels
VIN BIOLOGIQUE
Score Global des professionnels Basé sur 5 avis
95.0
Vente terminée :(
Voir d'autres Pauillac en stock

Notes et commentaires

94/100
Score dans le Guide Parker
Robert Parker
17.5/20
Score de Gault & Millau
Gault et Millau
19/20
Score de la RVF
RVF
93/100
Score de Wine Spectator
Wine Spectator
19/20
Score de Bettane & Besseauve
Bettane et Desseauve

The 2014 Pontet-Canet, now in bottle, was tasted twice during my trip to Bordeaux. It has an attractive bouquet: graphite tinged black fruit, incense and violets, perhaps a little more hedonistic than I envisaged when I tasted it from barrel. The palate is medium-bodied with tensile tannin thanks to the keen line of acidity. I like the precision of this Pontet-Canet. It feels linear and correct, pencil lead notes developing towards the second half, more quintessentially Pauillac than previous vintages, with what you might describe as a classic Pauillac finish that retains the focus that I remarked upon from barrel. Tasted February 2017.
94
points sur 100
This delivers a notable menthol note, showing an ample core of well-steeped blackberry, plum and black currant fruit. A bright anise streak checks in on the back end, with a slightly loamy structure imparting a broad feel through the finish. Needs to pull together a bit more, but the fruit is there. Best from 2020 through 2030.
93
points sur 100
Très beau nez de fruits noirs parfaitement mûrs, violette, raisin frais. Bouche ronde en attaque avec un milieu de bouche plus droit et tendu, des tanins fins pour une bouche dense et juteuse. Le raffinement au rendez-vous à Pauillac.
17.5
points sur 20
Une pure merveille à la naissance par la noblesse de ses arômes et le soyeux de la texture, Pontet-Canet à son plus haut niveau.
19
points sur 20

Présentation

Jean-François de Pontet avait fait carrière à Versailles ; très en cour, il avait occupé la charge de Grand Ecuyer de Louis XV. Revenu en Guyenne, il devient Gouverneur du Médoc. En 1705, il achète quelques arpents de terre au nord du village de Pauillac pour créer un vignoble. Quelques années plus tard, il ajoute des parcelles au lieu-dit Canet. Comme c’était l’usage à l’époque, il associe son nom à celui de la terre médocaine pour donner son identité au domaine. Un siècle plus tard, le château Pontet-Canet prospère et entre dans la cour des grands en devenant Grand Cru Classé dans le célèbre classement de 1855 ordonné par l’Empereur Napoléon III.

En 1865, le domaine change de main pour la première fois en devenant la propriété d’Herman Cruse, négociant en vins. La famille Cruse conservera le domaine pendant 110 ans, jusqu’en 1975, année où il sera acheté par Guy Tesseron, négociant en cognac. En près de trois siècles, le Château Pontet-Canet n’aura connu que trois propriétaires, trois familles… Une singularité dans le Médoc.




D'aujourd'hui à demain

Aujourd'hui

Tout oublier, gommer les mauvaises habitudes pour renouer avec la nature et renaître…Alfred Tesseron et son équipe dirigée par Jean-Michel Comme, régisseur de Pontet-Canet depuis 1989, ont profondément fait évoluer l’identité du vignoble du Château Pontet-Canet. Passant de la culture conventionnelle à la culture bio et à la biodynamie, les terroirs ont retrouvé leur originalité, la vigne semble libérée et les raisins n’ont jamais été aussi beaux. Aujourd’hui, les vins de Pontet-Canet n’en finissent pas de progresser… Ils se situent parmi les meilleurs vins de Bordeaux.




Demain

Transmettre, inscrire l’histoire du Château Pontet-Canet dans la durée... C’est l’ambition avouée de la famille. Aujourd’hui, les descendants de Guy Tesseron, son fils Alfred et ses petits-enfants Mélanie et Philippine, filles de Gérard, possèdent le domaine. Ensemble, ils regardent dans la même direction. Alfred partage et transmet à Mélanie les traditions du domaine, son regard sur la culture de la vigne et sa passion du vin. L’avenir est assuré...

L’histoire récente du château a conduit Pontet-Canet au sommet des vins de Bordeaux. Elle illustre un état d’esprit partagé, une sensibilité particulière ainsi que la tranquille volonté de pérennité de la famille Tesseron.




Un terroir d'exception

Culture de la vigne

Depuis 1990, lentement mais résolument, la vigne de Pontet-Canet a vécu une révolution culturelle.

D’ouvrir d’autres chemins pour se rapprocher au plus près de la nature. De se rappeler que la vigne est une liane indocile mais qu’en aucun cas son comportement n’est dû au hasard. Avec le temps, un constat s’est imposé : les progrès de la culture ne peuvent naître que de l’observation et de l’expérimentation, il faut savoir regarder la vigne pour la ressentir.

Bien entendu, cette évolution participe de la découverte d’un autre monde, d’une vision différente. L’acquisition d’une nouvelle sensibilité passe par de constantes prises de risque, des essais qui se muent en évidence. Il ne s’agit jamais d’une stratégie globale, il faut suivre la vigne selon l’identité de chaque parcelle, en se projetant dans la durée. Ces choix n’appartiennent pas à l’intuition mais à l’analyse fine des éléments de la nature. C’est du travail sur mesure, au petit point. Chaque prise de décision apparaît comme une étape dans la recherche permanente du vin idéal de Pauillac.




De la bio à la biodynamie

En 2004, l’année du premier essai en biodynamie sur 14 hectares, les vins étaient éclatants, plus tendus et plus brillants. Très vite, Alfred a demandé à Jean-Michel d’aller plus loin. Le domaine s’est entièrement converti à la biodynamie. Cette décision devenait un engagement, un défi et une première pour un Grand Cru Classé du Médoc.

Depuis, chaque millésime s’est révélé riche d’enseignements en faisant progresser la connaissance des terroirs de manière profonde. La résistance aux maladies de la vigne est désormais mieux connue, l’approche des parcelles s’est révélée plus fine, toujours dans le respect des valeurs de la biodynamie. Elle impose la sincérité, le pragmatisme et la transparence : une exigence absolue.

Les vins du château Pontet-Canet sont certifiés en agriculture biologique par Ecocert et biodynamique par Biodyvin pour l’intégralité du vignoble depuis 2010 et par Demeter depuis 2014.




Les chevaux

En 2008, trois chevaux Bretons sont arrivés à Pontet-Canet dans le but de cultiver la vigne afin d’éviter le compactage du sol et favoriser le travail des racines. C’est une révolution qu’il a fallu gérer au quotidien en réapprenant par exemple à vivre aux côtés de ces animaux dociles mais puissants.

Depuis, leur nombre ne fait qu’augmenter pour cultiver de plus en plus de parcelles de cette manière sans intervention de tracteur. Ce n’est pas un retour en arrière, ni la recherche d’une vision folklorique mais un véritable pari sur l’avenir qui nous oblige à adapter le travail du cheval aux contraintes modernes.

C’est évidemment un challenge qui nous rapproche davantage de la nature et qui nous permet d’aller encore plus loin dans notre politique de respect des ceps de vigne et de notre terroir. Le bruit des sabots dans la cour n’a pas fini de résonner...




Des vendanges au bon moment

Aller dans les vignes pour goûter les raisins est devenu le diapason de la maturité. Le terroir s’incarne dans la peau d’une baie bien mûre. La quête de la précision, le souci du détail et la définition de la maturité la plus optimale demeurent un exercice de funambule pour trouver l’équilibre entre le « pas mûr » et le « trop mûr ». Une baie bien mûre se perçoit au palais. ‘Le goût, c’est notre métier’ aime dire Jean-Michel Comme.

Côté stratégie, la vendange parcellaire a été dépassée depuis longtemps pour être remplacée par la vendange par terroir homogène. Une option qui nécessite de couper les parcelles en deux ou trois. Chaque année impose sa vérité, il n’y a pas de vendanges immuables, on suit au plus près l’évolution des maturités.

Les vendangeurs utilisent de petites cagettes, permettant de préserver l’intégrité des raisins.




Quant au tri manuel des baies, le premier est suivi de l’éraflage puis le second sur une table vibrante pour un dernier contrôle, permettant de ne conserver que des baies parfaites.




Les chais exceptionnels de Château Pontet-Canet

La bonne alliance des cuviers bois et des cuves en béton

En 1895, Charles Skawinski, le régisseur de l’époque, crée un chai révolutionnaire, constitué de cuves en bois alimentées par gravité avec le concours d’une plateforme circulant sur des rails au premier étage.




Depuis, Pontet-Canet a renoué avec ce principe gravitaire en rénovant le cuvier en bois et en l’adaptant aux conditions modernes. En 2005, le cuvier ‘Nicole’ est inauguré sur les mêmes principes que son aîné en intégrant de petites cuves tronconiques en béton.




L’usage de ces deux matériaux s’inscrit dans la recherche de la qualité car ils permettent une excellente inertie thermique lors de la vinification des vins rouges de garde.




Une vinification épurée

Comprendre le raisin, révéler le terroir où il est né…

A une viticulture épurée de toute action contraignante devait répondre une vinification respectueuse. Laisser faire les choses le plus naturellement possible est devenu la règle : levures indigènes et interventions minimalistes. La macération va durer en moyenne 4 semaines jusqu’aux écoulages.

Chaque cuve représente la rencontre intime de l’homme et d’un terroir. Aucune technologie n’est nécessaire ni les choix et de capter la subtilité émotionnelle que peut exprimer un grand terroir respecté.




La juste utilisation du bois neuf

A Pontet-Canet, le souhait ultime de l’élevage est la transparence : tenter de ne jamais masquer la vérité d’un terroir. Les proportions de barriques neuves n’ont cessé de baisser afin de diminuer l’impact du bois dans le vin.




Dans cet objectif, des essais ont été réalisés pendant quelques années et ont amené à l’arrivée d’une centaine de Dolia en béton pour assurer environ un tiers de l’élevage du vin. Elles ont été conçues par Pontet-Canet et pour les vins du domaine. Lien ultime avec le terroir, chacune contient dans sa paroi une partie du sol du vignoble. Elles permettent de respecter la pureté du fruit et la vérité du lieu.



Quant à la durée de l’élevage, c’est la dégustation qui décide.



Fiche technique

  • Le producteur
    Château Pontet-Canet
  • Type de vin
    5eme Cru Classé
  • Appellation
    Pauillac
  • Superficie
    81 hectares
  • Âge des vignes
    45 ans
  • Vendanges
    100% manuelles
  • Barriques
    60% de bois neuf
  • Quand le déguster?
    Boire entre 2020 et 2035
  • Apogée du vin
    2027
  • Comment est il maintenant?
    Encore jeune on doit le garder en cave
  • Température de service
    16.5-18°

Le vignoble

Ce vin Rouge (Cru Classé) d'appellation Pauillac est réalisé sur un vignoble d'une superficie de 81 hectares par Château Pontet-Canet. L'âge moyen des pieds de vigne est de 45 ans. Les vendanges pour ce vin sont 100% manuelles.

Dans les chais

Ce vin a été élevé 16 mois en Fût de chêne. Pour cette cuvée le domaine a fait le choix d'incorporer 60% de bois neuf.


Pauillac

L'appellation Pauillac est située sur la rive gauche de la Gironde et réunit des conditions climatiques et géologiques exceptionnelles, ce qui lui permet de produire de très grands vins. Capitale du Médoc viticole, la ville portuaire de Pauillac a donné son nom à l’appellation. L’AOC peut se vanter d’avoir trois vins dans les cinq premiers grands crus classés de 1855 : Lafite Rothschild, Latour et Mouton Rothschild. Sur ses 1.200 ha de vignes, Pauillac produit chaque année 54.000 hl de vins rouges. A noter que Mouton-Rothschild produit également un vin blanc.

Pauillac est un joyau du Médoc, elle compte en effet 18 crus classés qui représentent 85% de sa production. Juché sur une belle croupe de graves, son terroir est planté de cabernet-sauvignon assemblé au merlot et dans une moindre mesure au petit verdot et au malbec.

Livraisons

France Métropolitaine (hors Corse)
DSV Mitjavile

Livraison par transporteur sous 7 à 15 jours

Conditionnement:
Caisse bois ou carton d'origine, à voir dans les informations sous le bouton ajouter au panier
Tarification:
Toutes quantités: 20€
Conditions pour frais de port offerts:
Toutes quantités à partir de 299€ d'achat
Chronopost Domicile

Une présentation à votre adresse, puis, en cas d'absence, mise à disposition au point relais le plus proche de chez vous sous 24-48 heures

Conditionnement:
Carton neutre renforcé (sans l'emballage d'origine), étudié pour le transport des vins, par 1, 2, 3, 6, ou 12 bouteilles.
Tarification:
Si panier total des vins inférieur à 250€
1 bouteille: 10.90€
2 à 6 bouteilles: 11.90€
7 à 12 bouteilles: 9.90€
Conditions pour frais de port offerts:
1 à 12 bouteilles maximum si plus de 250€ d'achat
Chronopost Relais

Mise à disposition au point relais le plus proche de chez vous sous 24-48 heures

Conditionnement:
Carton neutre renforcé (sans l'emballage d'origine) étudié pour le transport des vins, par 1, 2, 3, 6, ou 12 bouteilles.
Tarification:
1 bouteille: 9.50€
2 à 12 bouteilles: 9.90€
Conditions pour frais de port offerts:
6 bouteilles maximum si plus de 125€ d'achat
12 bouteilles maximum si plus de 250€ d'achat