Château Saint-Pierre 2017 - A.O.C Saint-Julien
 
Mon panier Finaliser la commande
53.80 Sur demande
91.5 sur 100 based on 10 Avis de professionnels
Score Global des professionnels Basé sur 10 avis
91.5

Notes et commentaires

91-93/100
Score dans le Guide Parker
Robert Parker
91/100
Score de Wine Enthusiast
Wine Enthusiast
94/100
Score de Wine Spectator
Wine Spectator
16/20
Score du Figaro
Le Figaro Vin
92-93/100
Score de James Suckling
James Suckling
16/20
Score de Jancis Robinson
Jancis Robinson
94/
Score de Decanter
Decanter
92-95/
Score de vinous
Vinous
93/
Score de The Wine Insider
Jeff Leve
90-93/
Score de Jeb Dunnuck
Jeb Dunnuck

The deep garnet-purple colored 2017 Saint-Pierre is a little reticent, giving glimpses at warm cassis, baked plums, tobacco and pencil shavings notes with a touch of forest floor. Medium-bodied with a muscular core of sustained black fruit, it has a grainy frame and plenty of freshness, finishing with impressive length. The blend is currently 73% Cabernet Sauvignon, 20% Merlot and 7% Cabernet Franc.
91-93
points sur 100
The wine is light and juicy, balanced between its fresh fruity character and bright acidity. Suggesting it will age quickly. Drink from 2022.
91
points sur 100
Warm and seductive in feel, with a cashmere texture to the range of steeped plum, blackberry and black currant fruit flavors. A well-buried alder note runs underneath, while flashes of tobacco and incense swirl around. The smoldering finish is long and rich in detail. Cabernet Sauvignon, Merlot and Cabernet Franc. Best from 2022 through 2038. 6,708 cases made.
94
points sur 100
This is more layered and impressive than Gloria this year. Full and focused with structure and length.
92-93
points sur 100
They have done a great job this year of not dipping far below the quality of the last few vintages. The only indications really are in the texture and the more savoury-edged register of the fruit. The tannins are a touch more pulled in on the finish, closing things off just slightly too early. Overall this is a clear success, with punch, personality, juice, fine tannic hold, and notes of bilberry fruits, charcoal and cedar smoke. Very good quality.
94
points sur 100
Mid crimson. Dark fruit and a little smoky/charry on the nose along with some sweetness of oak. Dark and savoury on the palate, the tannins fine and already very supple, as if extraction had been light. Just slightly hard on the finish.
16
points sur 20
Vin tendu, frais, un peu végétal, tannins souples, finale longue.
16
points sur 20
One of the real gems of the vintage, the 2017 Saint-Pierre is powerful, deep and quite concentrated. Despite its obvious richness, the 2017 has more than enough supporting structure to back it up. Gravel, smoke, tobacco, leather, licorice and spice lead into the potent finish in a muscular, tannic Saint-Julien built for the cellar. This is an outrageously beautiful wine. Tasted three times.
92-95
points sur 100
Dark in color, the wine is plush, ripe, fresh and loaded with sweet, blackberry fruits, espresso and earthy notes. The wine is medium/full bodied, soft and round, with an almost bright, fruityness in the finish. The wine was produced from 73% Cabernet Sauvignon, 21% Merlot and 6% Cabernet Franc.
93
points sur 100
From vines located between Vieux Château Certan and Le Pin (I’d call those good neighbors), the inky 2017 Château Saint-Pierre lends credence to the assertion that Pomerol was the star of the Right Bank in 2017. The first vintage where they’ve included Cabernet Franc in the blend, the 2017 has a rounded, voluptuous, even sexy profile as well as the classic damp earth, violets, and ripe red and black Merlot fruit that’s made this appellation so famous. It has plenty of texture as well as notable purity and elegance.
90-93
points sur 100

Présentation

Issu d’une famille présente en Médoc depuis plus de trois siècles, Henri Martin, petit-fils d’un maître de chai de Château Gruaud-Larose et fils d’un tonnelier du village de Beychevelle, était un homme aussi bien audacieux que visionnaire, qui laissa son empreinte dans l’histoire du vignoble de Saint-Julien. En effet, tout commence par une petite propriété située à Saint-Julien, Château Haut-Beychevelle Gloria, vin historique de la famille à l’origine de la passion d’Henri Martin.

Animé par la recherche de parcelles nobles, Henri Martin se lance dans la création de Château Gloria, relevant d’un travail formidable et d’une démarche inédite dans l’histoire du Médoc, où il réussit à négocier des parcelles issues pour la plupart de crus classés de Saint-Julien pour constituer l’oeuvre de sa vie. D’ailleurs le nom de “Gloria” contribua à la renommée des Domaines Henri Martin.




Il acquiert également Château Saint-Pierre, un Grand Cru Classé de 1855, où il va redonner vie et intégrité à cet exceptionnel vignoble de Beychevelle. Enfin il fait l’acquisition de Château Bel Air, cru bourgeois du Haut-Médoc au début des années 80, devenu château Bel Air Gloria depuis. L’ensemble des propriétés représente un peu plus de 100 hectares et se développe dans la continuité de cet homme précurseur et dynamique avec un esprit familial véhiculé par sa fille Françoise et Jean-Louis Triaud, son gendre, ainsi que Vanessa et Jean Triaud, ses petits-enfants.


Aujourd'hui, Françoise, fille d’Henri Martin et son mari Jean-Louis Triaud, Vanessa et Jean, leurs deux enfants et leurs époux respectifs, Orphée et Caroline, assurent le bon fonctionnement des Domaines Henri Martin.

Tous sont impliqués dans les Domaines avec la volonté d’améliorer sans cesse les résultats, de maintenir leurs crus à leur meilleur niveau, avec une politique de progrès raisonné et une tradition familiale qui ne sont pas prêtes de s’arrêter et promettent même un bel avenir.




Histoire de Château Saint-Pierre

Cette élégante bâtisse a été construite dans la pure tradition médocaine. Elle trône au milieu des vignes. Son histoire viticole remonte au XVIe siècle. Un domaine considéré comme l’un des plus anciens du Médoc. En effet, dès 1693, les archives attestent de l’existence d’une propriété vinicole, appelée « Serançan », appartenant au Marquis de Cheverry.




En 1767, le Baron de Saint-Pierre s’en porte acquéreur, et selon l’usage de l’époque, lui donne son nom. L’histoire raconte que le brave Baron comptait sur son saint patron pour lui ouvrir toutes grandes les portes du paradis.




Après sa mort, en 1832, ses deux filles se partagent son héritage. L’une, mariée au Colonel Bontemps-Dubarry, reçoit la moitié des vignobles, les chais et le château ; l’autre, épouse d’un Suédois, Monsieur de Luetkens, alors propriétaire de La Tour Carnet, reçoit le reste des vignes. Ce qui entraîne la scission de la propriété.

Saint-Pierre n’est pas pour autant exclu du classement de 1855 où le domaine, dont les deux moitiés sont désormais exploitées séparément, apparaît en tête de liste des 4ème grands crus. En 1892, Madame de Luetkens cède sa part à Léon Sevaistre (déjà propriétaire du château Saint-Louis à Saint-Julien), de sorte qu’à la fin du XIXe siècle, Saint-Pierre se partage entre deux familles et vit sous deux étiquettes : « Saint-Pierre-Sevaistre » et « Saint-Pierre-Bontemps-Dubarry ». En 1922, des négociants anversois, les frères Pierre et Charles Van den Bussche réunissent les deux moitiés du domaine, à l’exception des chais achetés au Colonel Bontemps-Kappelhoff (petit-fils du Colonel Bontemps-Dubarry) par Alfred Martin, à la recherche de place pour déposer ses barriques neuves qu’il fabriquait quotidiennement.

Soixante ans plus tard, le hasard va permettre à son fils, Henri Martin, de boucler la boucle.  En 1981, il achète la demeure du Château Saint-Pierre, aux allures de grande maison de campagne, séduit par le site et l’espace qui lui permettront de construire un chai à bouteilles.



Vignoble

Un terroir exceptionnel

Il est reconnu que Saint-Julien est la plus petite des quatre appellations majeures du Médoc, mais quelle grandeur !
L’appellation peut en effet se targuer d’avoir la plus forte concentration de « crus classés en 1855 » : 11 sur 900 hectares. Il n ’y a pas de petits vins à Saint-Julien... On dit même que Saint-Julien est la quintessence des médocs.
Entre la tendresse et la féminité du Margaux et la puissance du Pauillac, il est le vin du juste milieu. De l’un, il possèderait la rondeur gracieuse, le fruit et la délicatesse, de l’autre la robustesse et la charpente.De façon générale, les vins de Saint-Julien se caractérisent par leur superbe harmonie et leur grande finesse, l’élégance de leurs arômes fins et typés aux nuances de fruits rouges et de sous bois, leur support tannique de qualité, leur très belle sève et leur richesse.




Travail de la vigne

Autour de Rémi Di Costanzo, Directeur des Vignobles, les Domaines comptent 45 femmes et hommes qui travaillent quotidiennement de la vigne, au chai, à la mise en bouteille sans oublier l’administratif.  Une équipe où la bonne humeur, le respect de la tradition, le savoir-faire et l’envie de bien faire, lui octroie une profonde reconnaissance de toute la famille Triaud. Les Domaines accueillent chaque année plus de 150 saisonniers pendant la période des vendanges pour aider l’équipe en place à récolter les raisins sur l’ensemble des parcelles. Chacun participe avec précision et passion à la production et sélection des meilleures grappes pour élaborer des vins qualitatifs et fidèles à l’appellation Saint-Julien ainsi qu’à l’esprit des Domaines Henri Martin.




Dans les chais

Les Domaines Henri Martin ont investi dans un outil de production moderne avec deux chaînes de tri et tables vibrantes, équipées d’une technologie de tri optique pour la réception des vendanges.




En 2008, une partie du chai de vinification a été restructurée, bénéficiant notamment, d’une nouvelle cuverie incorporant toutes les nouveautés et progrès technologiques.Ses cuves en inox thermo-régulées sont majoritairement composées de pompes à remontage automatique.




Les Domaines Henri Martin élèvent leurs vins dans plus de 2 000 barriques réparties en 5 chais dédiés.Les propriétaires soucieux du respect de l’environnement obtiennent la certification de propriété à Haute Valeur Environnementale de niveau 3 (HVE 3) et la Certification ISO 14001.




Fiche technique

  • Le producteur
    Château Saint-Pierre
  • Type de vin
    4eme Cru Classé
  • Appellation
    Saint-Julien
  • Superficie
    17 hectares
  • Âge des vignes
    50 ans
  • Vendanges
    100% manuelles
  • Barriques
    50% de bois neuf
  • Quand le déguster?
    Boire entre 2024 et 2040
  • Apogée du vin
    2032
  • Comment est il maintenant?
    Encore jeune on doit le garder en cave
  • Température de service
    16.5-18°

Le vignoble

Ce vin Rouge (Cru Classé) d'appellation Saint-Julien est réalisé sur un vignoble d'une superficie de 17 hectares par Château Saint-Pierre. L'âge moyen des pieds de vigne est de 50 ans. Les vendanges pour ce vin sont 100% manuelles.

Dans les chais

Ce vin a été élevé 16 mois en Fût de chêne. Pour cette cuvée le domaine a fait le choix d'incorporer 50% de bois neuf.


Saint-Julien

L'A.O.C Saint-Julien (968 hectares) a été officialisé en 1936. Située entre Pauillac et Margaux aussi bien géographiquement que dans le style, c'est l'une des plus petites appellation du Médoc mais la plus homogène en qualité. 18 producteurs en activité dont 11 Crus Classés.

L'appellation s'étend sur 4.8 kilomètres de long sur 3.2 kilomètres de large et offre des vins dont les tanins possèdent une finesse inégalable. Ce qui caractérise Saint-Julien c'est le terroir et le micro-climat. Le terroir est un mélange subtil entre les apports des alluvions caillouteuses de la Garonne et ceux de la Dordogne. Les apports donc des Pyrénées et du Massif central. Il faut savoir que cette agglomération de roches lentement brisées puis étalées au fil des millénaires est un cas exceptionnel.

Livraisons

France Métropolitaine (hors Corse)
DSV Mitjavile

Livraison par transporteur sous 7 à 15 jours

Conditionnement:
Caisse bois ou carton d'origine, à voir dans les informations sous le bouton ajouter au panier
Tarification:
Toutes quantités: 20€
Conditions pour frais de port offerts:
Toutes quantités à partir de 299€ d'achat
Chronopost Domicile

Une présentation à votre adresse, puis, en cas d'absence, mise à disposition au point relais le plus proche de chez vous sous 24-48 heures

Conditionnement:
Carton neutre renforcé (sans l'emballage d'origine), étudié pour le transport des vins, par 1, 2, 3, 6, ou 12 bouteilles.
Tarification:
Si panier total des vins inférieur à 250€
1 bouteille: 10.90€
2 à 6 bouteilles: 11.90€
7 à 12 bouteilles: 9.90€
Conditions pour frais de port offerts:
1 à 12 bouteilles maximum si plus de 250€ d'achat
Chronopost Relais

Mise à disposition au point relais le plus proche de chez vous sous 24-48 heures

Conditionnement:
Carton neutre renforcé (sans l'emballage d'origine) étudié pour le transport des vins, par 1, 2, 3, 6, ou 12 bouteilles.
Tarification:
1 bouteille: 9.50€
2 à 12 bouteilles: 9.90€
Conditions pour frais de port offerts:
6 bouteilles maximum si plus de 125€ d'achat
12 bouteilles maximum si plus de 250€ d'achat