En ce moment bénéficiez de 5% de remise pour tout achat de vins livrables supérieur à 250€ avec le code: UNITED05
5% supplémentaires de remise pour les vins du millésime 2017 avec le code: UNITED17
Transport DSV offert en France Métropolitaine à partir de 299€ d'achat
 
Mon panier Finaliser la commande

La bonne réaction du monde du vin face aux circonstances actuelles

Mathieu Lassalle
Par Mathieu Lassalle

Alors que les viticulteurs et négociants bordelais n'étaient pas dans les meilleures dispositions suite aux hausses de taxes des USA et à la baisse de l'export à destination de la Chine, le monde du vin s'adapte de façon responsable aux circonstances actuelles.


Des évènements reportés à plus tard

Alors que Prowein (1er évènement mondial de la profession) Dusseldorf devait avoir lieu du 15 au 17 Mars à une date qui précède la campagne habituelle des Primeurs du bordelais, les organisateurs ont indiqué un report. Rassemblant plus de 65000 visiteurs originaires de 130 pays, il n'était pas responsable de maintenir l'évènement dans les circonstances actuelles, et les organisateurs ont su prendre la seule décision qui s'imposait afin de ne pas amplifier le phénomène en cours. Le salon sera normalement reporté, mais étant donné le timing et si les Primeurs 2019 ne sont pas reportés, le salon devrait normalement être annulé et devrait reprendre son cours normal dès l'année prochaine.

Il en est de même pour de nombreux autres salons dédiés aux professionnels du vin, ainsi nous avons également appris le report de Vinexpo Hongkong et d'autres annonces devraient suivre pour les salons dont les dates seraient assez proches.


Primeurs 2019 à Bordeaux

Les traditionnelles dégustations des Primeurs organisées par l'Union des Grands-Crus devraient avoir lieu du 30 Mars au 2 Avril, mais les organisateurs ont un mois pour s'adapter aux conditions actuelles afin de présenter un projet qui permettra d'accueillir les 5000 à 6000 professionnels du vin dans des conditions sanitaires garantissant l'intégrité de visiteurs originaires du monde entier. L'organisation dépendra également de la météo, et il pourrait être envisagé si les conditions le permettent, de proposer des dégustations en extérieur par petits groupes individuels. Les grands repas pourraient être remplacé par une formule différente, et il semble possible de proposer une organisation compatible avec la tenue de l'évènement.

Si, toutefois, les conditions ne permettaient pas l'organisation de l'évènement dans des circonstances qui offriraient des conditions sanitaires compatibles avec la situation à ce moment là, il sera certainement envisagé de limiter les dégustations aux rendez-vous individuels en propriété, et à reporter les grandes dégustations communes. Nous en apprendrons davantage dans les prochaines semaines et cela dépendra aussi grandement du contexte global à ce moment là. Les professionnels du vin ont bien conscience de leur responsabilité individuelle en cette période, et sont prêts à reporter certains évènement majeurs afin d'apporter leur contribution à la réalisation d'un meilleur contexte à moyen terme.