Mon panier Finaliser la commande

Quels vins de garde choisir avec un budget maximum de 30€

Mathieu Lassalle
Par Mathieu Lassalle
1
Vue de la bouteille de vin de Château Moulin Haut-Laroque 2010 en vente
Vin Rouge de Fronsac
Score global des professionnels 2 avis
90.5
Robert Parker 90+ Wine Spectator 91
26.50€
par bouteille
Vente terminée
2
Vue de la bouteille de vin de Château Deyrem Valentin 2016 en vente
Vin Rouge de Margaux
Score global des professionnels 1 avis
91.0
Robert Parker 91-93
26.50€
par bouteille
Vente terminée
3
Vue de la bouteille de vin de Château Bel-Air La Royère "Edition Limitée" 2016 en vente
Vin Rouge de Blaye
Score global des professionnels 0 avis
25.50€
par bouteille
Vente terminée
4
Vue de la bouteille de vin de Château Potensac 2016 en vente
Vin Rouge de Médoc
Score global des professionnels 5 avis
90.8
Jancis Robinson 17 Robert Parker 90 Wine Spectator 89 Wine Enthusiast 91 James Suckling 93-94
24.90€
par bouteille
Vente terminée
5
Vue de la bouteille de vin de Clos Puy Arnaud 2015 en vente
Vin Rouge de Castillon
Score global des professionnels 3 avis
90.0
Robert Parker 89 Wine Spectator 92 Bettane+Desseauve 16
28.00€
par bouteille
Vente terminée

Bien que les vins prestigieux puissent offrir le meilleur potentiel de garde, la plupart des achats de vins se font sur un budget inférieur à 30€ la bouteille. Il est donc intéressant de se pencher sur les meilleurs vins de garde (ceux qui offrent le plus grand potentiel sur le temps) du moment pour un budget inférieur à 30€. Dans notre classement, nous tenons compte du rapport qualité/prix et non pas seulement du potentiel de garde.


Château Moulin Haut-Laroque 2010

Fronsac, Rive gauche du bordelais

Situé sur la rive droite du bordelais, le Château Moulin Haut-Laroque fait partie des producteurs incontournables de l'appellation Fronsac. Disposant d'un excellent terroir ainsi que d'infrastructures modernes, la propriété peut surtout compter sur le savoir-faire de la famille Hervé dont la continuité est assurée aujourd'hui par Thomas.

Le millésime 2010 comme sur l'ensemble du bordelais, porte la propriété à un niveau d'excellence inédit. Une matière exceptionnelle, un fraicheur soutenue sans être excessive, ce 2010 est bâtit pour durer. Pour nous, c'est probablement le meilleur choix pour un vin de garde de haut niveau à moins de 30€.


Château Deyrem Valentin 2016

Margaux, Rive gauche du bordelais

Localisé à Soussans (proche du village de Margaux), la propriété dispose d'un terroir de très belle qualité, acquit avec patience par Jean Sorge, père des deux vigneronnes qui sont aujourd'hui à la tête de la propriété.

Disposant d'installations bien organisées, la propriété dispose d'un savoir faire de très haut niveau, supervisé toujours par Jean Sorge, notamment pendant les vendanges. Cette connaissance remarquable de son vignoble lui confère un certain avantage dans des choix aussi cruciaux que la date de la vendange, les vendanges en vert... et le travail se termine par de très bons choix de barriques ainsi que dans la durée d'élevage. Le résultat est un vin toujours très élégant, typique des grands Margaux. Le millésime 2016 étant similaire à 2010 par la concentration et la fraicheur, ce Château Deyrem-Valentin est fait pour durer dans le temps. Il sera un excellent vin pour ceux qui seront attendre sa maturité.


Château Bel-Air La Royère 2016

Blaye, Rive droite du bordelais

Représentant la quatrième génération de vignerons dans sa famille, Corinne Chevrier-Loriaud a eu un véritable coup de foudre pour la propriété qu'elle a acquit en 1992. Dès 1995, la cuvée est enrichit par un cépage alors (et toujours) très peu diffusé sur Bordeaux, le Malbec. Ce cépage offre un apport de personnalité à ce vin par le biais de notes épicées ainsi que de profondes nuances. Entourée d'une équipe à 90 % féminine dans les vignes comme au chai, Corinne propose un vin à son image: racé, souple et soyeux. Véritable révélation de l'appellation Blaye, cette propriété mérite la découverte, d'autant plus sur son millésime 2016 qui a tous les attributs d'un vin exceptionnel de garde. Un must de la rive droite, et un rapport qualité/prix excellent.


Château Potensac 2016

Médoc, Rive gauche du bordelais

Alors qu'il était le seul Cru-Bourgeois exceptionnel de son A.O.C (sur plus de 600 producteurs), le Château Potensac à toujours été défini comme un exemple de réussite qualitative en Médoc. Cette réussite n'est pas un hasard, car la propriété dispose de deux atouts importants: un terroir d'exception (incontestablement le meilleur sur cette appellation), ainsi que du savoir-faire indiscutable de la famille Delon, également propriétaire à Saint-Julien du Château Léoville Las-Cases (premier prétendant à un éventuel futur reclassement pour devenir 1er Cru-Classé). Ce savoir faire, d'une richesse sans égal, acquit sur le Château Léoville Las-Cases, a été transféré vers le Château Potensac, notamment depuis l'arrivée de Jean Hubert Delon, dont la gestion depuis 1978 a été d'une clairvoyance incontestée. Aujourd'hui, le domaine propose millésime après millésime, des vins d'une régularité dont seuls certains Crus-Classés d'A.O.C plus prestigieux peuvent se targuer. Si le millésime 2015 avait été quelque peu gaché par l'arrivée tardive mais importante de la pluie, le millésime 2016 a été parfait, du début jusqu'à la fin. Le Château Potensac est fait pour durer. Riche, fin, mais pour le moment fermé, il offrira à ceux qui seront être patients, la plus belle expression de son terroir ainsi qu'une nouvelle expression du savoir faire exceptionnel de la famille Delon.


Clos Puy Arnaud 2015

Castillon Côtes de Bordeaux, Rive droite du bordelais

Appartenant à une famille qui élabore des vins depuis 4 générations. Son arrière-grand-père, Alexandre, a fait l’acquisition de Château Pavie et de Troplong Mondot dans les années 40 à une époque où la renommée de l'A.O.C n'était pas à la mesure de ce qu'elle est aujourd'hui, Thierry Valette estime tenir de lui, cette aptitude à anticiper le potentiel d’un lieu. Et il est vrai qu'en y regardant de plus près, cette propriété qui se situe en bordure de Saint-Emilion, en fut partie intégrante jusqu'au classement de 1950. Le livre "Bordeaux et ses vins" dans son édition de 1898 en dit alors: "Le Cru de Puy Arnaud comprend 15 ha situés sur les rochers de Puy Carpin aux confins de Sainte Colombe. Complanté en cépages fins, cultivé avec les soins les plus parfaits, il produit un vin des plus recherchés de la contrée.". Le terroir n'a pas changé. Si la renommée exponentielle de Saint-Emilion a petit à petit mis de côté son voisin qu'est Castillon, de talentueux vignerons tels que Thierry lui redonnent tout son éclat. Si le millésime 2015 a été sensiblement inférieur à ce qu'il aurait pu être sans la pluie sur le Médoc, la rive droite n'a pas connu d'intempéries similaires. On a donc un vin d'une grande richesse, fin, élégant, avec une belle longueur, et un potentiel de garde digne des plus grands noms de cette partie du bordelais.





Articles en rapport avec cet article

Comment bien conserver ses vins de Bordeaux?

Tout savoir sur les moyens de conserver au mieux ses vinsParticulièrement aptes au vieillissement, les vins de Bordeaux demandent toutefois des conditions qui répondent à certa...

Mathieu Lassalle
Mathieu Lassalle